Présentation de la voie normale | Historique | Topo | Choisir cet itinéraire | Les risques

Une histoire de bosses

La bosse

C'est le surnom donnée au Mont Blanc par certains alpinistes, et aussi par les genevois qui voient le sommet depuis les rives du lac Léman.

Les bosses

Ce sont deux protubérances neigeuses sur l'arête Nord Ouest du sommet. Les alpinistes qui suivent la voie normale passent nécessairement par l'arête des Bosses. Ils franchissent successivement la Grande Bosse (4513 mètres), c'est la plus grosse vue depuis Chamonix, puis la Petite Bosse (4547 mètres) qui est finalement la plus élevée...

Un endroit magique !

Certaines année, la trace évite la Grande Bosse en la contournant par la gauche (versant NE). Alors, quand les premiers rayons du soleil arrivent sur l'arête des Bosses, un jeu de lumière complice s'établit entre la lumière et les alpinistes. Chacun peut alors jouer avec son ombre avant de repartir vers le toit de l'Europe...

Présentation de la voie normale | Historique | Topo | Choisir cet itinéraire | Les risques