Tour du Mont Blanc | L'itinéraire | L'équipement | Les refuges

Le Tour du Mont Blanc

 

L'équipement

Afin de réussir un Tour du Mont Blanc confortable, vous devez soigner votre équipement et chercher à vous alléger au maximum. Bien sur, votre sac sera plus léger si vous êtes en refuge que sous la tente. De même, vous pourrez vous permettre d'emmener plus d'habits de rechange si vous optez pour un transfert de bagages.

Voici une liste du matériel à ne pas oublier, en fonction de votre formule.

Pour tous, à porter sur soi :
- Un sous-vêtement respirant type carline
- Un short
- Une paire de chaussettes de randonnée
- Une paire de chaussures de randonnée
- Une paire de lunettes de soleil
- Un chapeau ou une casquette
- Un sac à dos (environ 30 litres si vos bagages sont transportés, 40 litres si vous êtes en autonomie en refuge, 50 litres si vous êtes en autonomie sous tente)
- Des bâtons de marche téléscopiques

Pour tous, dans le sac à dos de la journée :
- Une polaire
- Une veste imperméable, coupe-vent et respirante (type Gore-tex)
- Un pantalon
- Une paire de gants en polaire
- Un bonnet
- Une cape de pluie
- Une gourde ou poche à eau
- Des vivres de courses pour la journée
- Un pique-nique
- Un couteau de poche
- Du papier toilette
- Une pharmacie légère*

Egalement dans votre sac à dos si vous êtes en autonomie, dans votre bagage s’il est transporté :
- Une ou deux paires de chaussettes de rechange
- Un ou deux sous-vêtement de rechange (lessive d’appoint possible tous les jours)
- Une lampe frontale
- Un savon et une serviette de toilette compacte
- Un drap-sac léger si vous dormez en refuge

Egalement dans votre sac, si vous êtes en autonomie sous tente :
- Une tente
- Un duvet assez chaud (0° à +5°)
- Un réchaud
- Une casserole
- Un briquet
- La nourriture du soir et du matin
- Une paire de tongues légère

* Votre pharmacie :
- Un antalgique.
- Un anti-inflammatoire (comprimés et gel).
- Un antispasmodique, un antidiarrhéique, un antiseptique intestinal, un antivomitif.
- Des pansements et double peau, des compresses, de la bande adhésive, du Steristrip, du tulle gras.
- Un antiseptique.
- De la crème solaire et de la Biafine.
- Des pastilles pour purifier l’eau.
- En complément : collyre, répulsif contre les moustiques, pince à épiler, somnifère léger et/ou boules Quies, veinotonique, médicaments personnels.

 

Les ravitaillements

Si vous randonnez en autonomie, vous devrez faire des courses le long de votre Tour du Mont Blanc. Voici les endroits où vous trouverez de quoi vous ravitailler :
- aux Houches
- aux Contamines-Montjoie
- à Courmayeur
- à la Fouly
- à Champex
- à Argentière

 

 

Tour du Mont Blanc | L'itinéraire | L'équipement | Les refuges